COUDERT Quentin
Doctorant

Sujet de thèse : La production industrielle d’un art indien.

La production industrielle de bien artistiques en Inde est soutenue par le rapprochement d’un ensemble d’acteurs issus des secteurs de l’art, de l’artisanat, du design, ou encore des ONG. Il s’agit d’étudier comment se construisent des liens entre ces différents secteurs et activités qui tendent à produire un art indien commercialisable en Inde mais aussi à des finalités d’exportation notamment sous la forme de séries limitées et de produits dérivés.

Formation

Diplômé de sociologie à l’EHESS en 2017 (mention très bien), spécialisé en sociologie de la culture, avec la rédaction de deux mémoires. Le premier s’inscrit en sociologie du goût musical avec une étude de la radicalisation politique de la musique black metal en France depuis les années 1990. Le second mémoire s’inscrit en sociologie de l’art et en sociologie des professions, avec l’étude de la contribution des conseillers en art à l’investissement et à la spéculation autour des biens artistiques sur le second marché.

 

Communications

« Musique metal, ‘bastion’ de la masculinité. Musiciens de black metal et résistance à la féminisation des publics. », Communication au colloque « Sexe et genre de la culture : production, médiation, consommation » à l’ENS Lyon du 18-20 janvier 2017.