Ses recherches portent sur la relation entre communication, lien social et changement dans les organisations, notamment lorsque les technologies d’information et de communication sont utilisées.
Après une thèse de doctorat sur la part du lien social et de la culture dans les situations de télétravail, il s’est intéressé à la relation entre confiance et utilisation des TIC. Cette question l’a amené à analyser l’utilisation des outils informatiques de travail en groupe (outils de groupware) dans la Silicon Valley, en Californie. Il a ensuite travaillé sur les dispositifs de médiation intégrés aux différents processus organisationnels, qui permettent aux individus de confronter leurs différences, de se situer dans l’organisation et de négocier des principes communs d’action. Aujourd’hui, ses travaux portent, notamment, sur les risques psychosociaux dans les situations où sont utilisées les TIC, ce qui lui permet de prolonger sa réflexion sur la relation entre communication, lien social et changement organisationnel.
Ses enseignements, au sein du Département Hygiène Sécurité Environnement de l’IUT de Saint-Denis et de différents masters de l’Université Paris 13 (master 2 RPCA-GC, master 1 Communication & Ressources Humaines, master 1 Santé et Sécurité au Travail) portent essentiellement sur la communication appliquée à la prévention des risques et sur le processus de changement organisationnel. Il a également créé et dirigé pendant plusieurs années une licence professionnelle dans le domaine de la gestion de la sécurité, de la santé au travail et de l’environnement, et codirige actuellement le master 2 Responsable de Plan de Continuité et de Gestion de Crise (RPCA-GC).
Depuis 2010, Mikaël Gléonnec est membre du Comité Régional d’Orientation des Conditions de Travail en Ile de France (anciennement CRPRP), en tant que personne qualifiée.

Thèmes de recherche

  • Communication et changement dans les organisations
  • Communication et lien social (confiance et reconnaissance en contexte organisationnel)
  • Technologies d’information et de communication et risques psychosociaux

 

Publications

 

Gléonnec, M. (2016). Improvisation théâtrale et maîtrise du changement : l’entreprise face au risque du développement personnel. Communication & Management, 2016/2 (Vol. 13), pp.52-71.

Gléonnec, M. (2015). « Vers une approche communicationnelle des risques psychosociaux imputés aux TIC », pp. 363-374 in Communication organisationnelle, management et numérique, sous la direction de Sylvie P. Alemanno, collection Communication et civilisation, Paris, l’Harmattan.

Gléonnec, M. et Vincent, L. (2015). « L’expression artistique à l’épreuve des processus organisationnels : l’improvisation théâtrale en entreprise », pp. 52-58 in Communication organisationnelle : processus communicants, processus organisants et leurs médiations, actes du colloque international Org&CO, 17-19 juin 2015, Toulouse.

Gléonnec, M. (2014). « Usage des technologies d’information et de communication et risques psychosociaux : le processus de rétribution dans les situations de travail à distance ». In Penser les techniques et les technologies : apports des sciences de l’information et de la communication et perspectives de recherche, XIXème Congrès de la SFSIC (Actes), 4, 5 & 6 juin 2014, Toulon.

Gléonnec, M. (2013). Technologies d’information et de communication et risques psychosociaux : une approche par les processus organisationnels et par la médiation. In Colloque international Org&Co (Actes), 3, 4 & 5 octobre 2013, Nice.

Gléonnec, M. (2012). Dispositifs de médiation comme résistance au changement : crise identitaire et quête de reconnaissance dans les services de santé au travail. In B. Cordelier & G. Gramaccia, Management par projet : les identités incertaines. Québec (Québec) Canada : Presses de l’Université du Québec.

Gléonnec, M. (2009). Le lien social dans les systèmes d’information : le cas des services de santé au travail. Etudes de communication, n°33, 135-152.

Gléonnec, M. (2004). Travailler ensemble à distance : une question de confiance. Hermès, n°39, 19-26.

Gléonnec, M. (2004). La structuration des modes de collaboration et des systèmes d’information dans les organisations californiennes. Confiance et usages des outils de groupware. Communication et organisation, n°24, mis en ligne le 27 mars 2012. URL : http://communicationorganisation.revues.org/2914

Gléonnec, M. (2004). Confiance et usage des technologies d’information et de communication. Consommations et Sociétés, n°4. URL : http://www.argonautes.fr/sections.php?op=viewarticle&artid=226

Gléonnec, M. (2004). Messagerie électronique synchrone et structuration du lien social en entreprise. In L’organisation Média (actes du colloque) (147-156), Université Jean Moulin – Lyon 3, 20 novembre 2004.

Gléonnec, M. (2004). Communication et changement organisationnel : le concept de chaîne d’appropriation. In  Actes de la Conférence Internationale Francophone en Sciences de l’Information et de la Communication, Bucarest, 28 juin – 2 juillet 2003.

Gléonnec, M. (2001). Le changement organisationnel à l’épreuve du lien social dans ses modalités culturelles : l’appropriation du télétravail dans l’entreprise. Thèse de doctorat en Sciences de l’Information et de la Communication, Université Michel de Montaigne. Bordeaux.

Gléonnec, M. (1999). Une analyse socio-politique du changement et de la communication dans les organisations. In Actes des Journées d’Études Org&Co , Aix-en-Provence, 3, 4 & 5 juin 1999.

 

Autres communications

Gléonnec, M. & Craipeau, S. (2003). Les nouvelles technologies d’information et de communication : de nouvelles manières de travailler ensemble ?. Séminaire du Groupe de Recherche Énergie Technologie et Société (EDF). Maison des Sciences de l’Homme de Paris, 28 février 2003.

Gléonnec, M. (2002). Supporting strategic alliances in a network of partners : a new challenge for information systems. School of Information Management and Systems, University of California, Berkeley, 20 septembre 2002.

Gléonnec, M. (2002). The collective structuring of innovation : what is the synergy between social and technical networks ?. Lawrence Berkeley National Laboratory, University of California, Berkeley, 20 juin 2002.

Gléonnec, M. (2002). The collective structuring of innovation : a study of the introduction of telework in Electricité de France. School of Information Management and Systems, University of California, Berkeley, 10 mai 2002.

Gléonnec, M. (2000). La communication dans les situations de télétravail. Journée Org&Co (groupe de recherches de la SFSIC), 24 novembre 2000, Paris.

 

Enseignements

 

  • Communication et prévention des risques pour la sécurité et la santé au travail
  • Communication et changement dans les organisations
  • Stratégies RH et conduite du changement
  • Méthodologie