LORRE Benjamin
Docteur, Membre associé

Benjamin Lorre est docteur du Labsic à l’Université de Paris 13. Il est titulaire d’un master Recherche Information-Communication et d’un doctorat en Sciences de l’information et de la Communication sur les Tiers Lieux (espace de co-working, atelier de fabrication numérique, Fablabs et Hackerspaces). Il s’intéresse également au milieu industriel, à ses acteurs, opérateurs, techniciens et ingénieurs, et à la technique dans ces organisations. Son approche de recherche articule la sociologie du travail (G.Friedmann) et l’interactionnisme de l’école de Chicago (H.Becker)

Articles, exposés, communications et recensions.

Lorre. B., (2018). Le mouvement Maker, une nouvelle révolution industrielle ? 4 p

Lorre. B., (2018). Vers un marxisme positiviste et technologique, 3 p

Lorre. B., (2018). La technique, un caractère distinctif de l’homme, 4 p

Lorre. B., (2018). Les sociétés hyper-industrielles, prolégomènes aux modes de productions et de consommation structurés et rationalisés, 5 p

Lorre. B., (2017). Réflexions sur la valeur travail à l’ère du capitalisme cognitif, 5 p

Lorre. B., (2017). Marxisme et technologies numériques, 6 p

Lorre.B., (2016). « Les ateliers de fabrication numérique, Entre prévalence technique et construit social» Communication au Colloque MTO Nimes, Ecoles des Mines d’Alès.

Lorre. B., (2016). « La surveillance de la société, une question par vraiment nouvelle » Revue Mondes Sociaux

Lorre.B., (2016). « Katharina NIEMEYER (dir.) (2014), Media and Nostalgia, Yearning for the Past, Present and Future », Communication [En ligne], vol. 34

Lorre B., (2015). Georges Friedmann, Problèmes humains du machinisme industriel.  (recension)

Lorre B., (2014). Herbert Marcuse, l’homme unidimensionnel, essai sur l’idéologie de la société industrielle avancée (recension).