Paco Garcia est doctorant en Sciences de l’Information et de la Communication au LabSIC. Son travail de thèse est dirigé par Philippe Bouquillion au sein du laboratoire, et co-encadré par Gérôme Guibert à l’IRMÉCCEN (Sorbonne Nouvelle – Paris 3). Après quatre années à Sciences Po Bordeaux, il a rejoint l’EHESS en M2, dans la mention « sociologie générale ». Son mémoire de fin d’études portait sur le champ rap en France, notamment à travers l’étude de trois « trajectoires créatives » de rappeurs hardcore. Le travail doctoral de Paco Garcia porte aujourd’hui sur la reconfiguration de la filière rap depuis la pérennisation du streaming payant (2015), notamment sur son insertion dans l’économie créative.

FONCTIONS ACTUELLES

 

Doctorat en Sciences de l’Information et de la Communication, Université Paris XIII (Depuis 2019)

Thèse de doctorat sous la direction de P. Bouquillion, professeur des universités à Paris XIII (LabSIC) : « La reconfiguration de la filière rap en France depuis la pérennisation du streaming payant : nouvelles formes de valorisation et tournant créatif ».

Co-encadré par Gérôme Guibert, maître de conférences à l’université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 (IRMÉCCEN)

Membre du LabSIC – EA 1803 et du LabEX ICCA (Industries Culturelles et Création Artistique)

 

 

FORMATION

 

2018 – 2019  : École des Hautes Études en Sciences Sociales – M2 « sociologie générale » (mention TB)

Mémoire réalisé sous la direction de Quentin Ravelli (CNRS / CMH) : « Trajectoires et engagements de rappeurs « hardcore » en France. Entre illégitimité sociale et reconnaissance artistique » (17/20)

 

2016 – 2017  : Sciences Po Bordeaux – M2 « Science Politique et Sociologie Comparatives » (mention AB)

Mémoire réalisé sous la direction de Agnès Villechaise (Univ de Bordeaux / CED) : « La politisation des jeunes et l’influence de la pratique religieuse » (13/20)