RENOIR Simon
Docteur/ATER

Sujet de thèse : Le tournant créatif à Detroit : enjeux croisés de la structuration des industries créatives et de la régénération urbaine.

L’objet de cette recherche a été d’étudier le tournant créatif à Detroit en procédant à une analyse croisée des enjeux qui ressortissent de la structuration des industries créatives, de la régénération urbaine et de la mise en récit du territoire. Il s’agissait de comprendre en quoi la référence créative joue un rôle majeur et initiateur dans ce processus de transformation d’une ancienne ville industrielle en « ville créative ». La thèse considère la mise en oeuvre et les effets du tournant créatif sur trois plans : le rebranding de Detroit en « Ville Créative » par la prolifération de nouveaux récits ; la reconfiguration de son territoire par des opérations de reconversion créative
d’espaces vacants, par la mise en districts du centre ville et par la régénération esthétique de l’espace public ; enfin, les mutations dans l’action institutionnelle à destination du secteur créatif, qui vise de plus en plus à rapprocher créativité, entrepreneuriat et innovation.

Partenariats :

Cette thèse a été financé entre octobre 2014 et octobre 2017 par un contrat doctoral de Paris 13 au sein de l’Ecole Doctorale Erasme. Durant cette période, Simon Renoir a été accueilli du 1er septembre 2015 au 30 avril 2016 en tant que visiting scholar au Département de Sociologie de University of Michigan (UM), Ann Arbor, sous la direction du Professeur George Steinmetz. Il a reçu une bourse de mobilité de l’Ecole doctorale Erasme pour faciliter cet échange universitaire.

Il a également obtenu un financement de mission de la part du Labex ICCA (Industries Culturelles et création artistique) pour un séjour supplémentaire de deux mois à Detroit en août et septembre 2017.

 

Publications :

Articles publiés dans des revues scientifiques :

(2019) « Detroit : le tournant créatif à partir du design ? », Communication, vol. 36/1. Texte intégral.

(2018) « Assemble Sound, un courtier au coeur de la restructuration de la filière musicale à Detroit », Questions de Communication, n°34. Texte intégral.

Communications dans des colloques et congrès nationaux ou internationaux :

(2019) « La reconfiguration urbaine à Detroit : quel rôle et quels effets ont la culture et les industries créatives dans la transformation des espaces urbains ? », Congrès international de l’Institut des Amériques, 9-11 octobre 2019, Aubervilliers

(2019), “An inclusive design strategy to reimagine the creative city policy in Detroit”, Creativity, Knowledge, Cities 2019 Conference, “Rethinking, Resisting, and Reimagining the Creative City”, 12-13 septembre 2019, University of the West of England, Bristol (Royaume-Uni).

(2019), « L’injonction à la créativité au service du régime entrepreneurial dans les arts. L’évolution des dispositifs d’aide à Detroit », Congrès de la Société Suisse de Sociologie, « Le futur du travail », 10-12 septembre, Université de Neuchâtel (Suisse).

(2018) « Stratégies d’acteurs et usages de la créativité sur un territoire en reconversion créative », communication au 21ème Congrès de la SFSIC, « Création, créativité et médiations », MSH Paris Nord, 13-15 juin 2018.

(2017) « Detroit : le tournant créatif à partir du design ? », communication au Colloque internationale « Questionner le tournant créatif : dispositifs, processus et représentations », Université d’économie de Varna, 7-9 juin 2017.

Participation à des tables rondes et des Journées d’Etudes :

(à venir), Modération de la session « Constructions discursives institutionnelles et patrimoniales des territoires », pour la Journée d’Etudes « Penser les identités territoriales depuis les industries culturelles et médiatiques », organisé dans le cadre du projet IMANOW, Maison Européenne des Sciences de l’Homme de Lille, 29 mai 2020 (initialement prévue à la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord le 6 décembre 2019, puis reportée).

(2019), Participation à une table ronde « Friches et lieux intermédiaires : des lieux à cultiver », Journée d’étude « Transformation de la culture : territoires, partenariats et médiation », organisé par Sarah Labelle et Eleni Mouratidou, Musée de l’Arles antique, Arles, 21-22 novembre 2019.

(2019), Modération de la session « « Professions cachées » : nouvelles revendications, nouvelles possibilités ? » et conclusion de la Journée d’Etudes « Reconnaissance, notoriété et consécration dans les secteurs culturels », organisé par le Réseau des Jeunes Chercheurs du Labex ICCA, Maison de la Recherche de Paris 3, Paris, 11 avril 2019.

(2018), Conclusion de la Journée d’Etudes « Collaboration, coopération, participation dans les secteurs culturels et artistiques », organisé par le Réseau des Jeunes Chercheurs du Labex ICCA, Maison de la Recherche de Paris 3, Paris, 11 avril 2018.

 

Autres activités scientifiques :

Représentant des doctorants au Conseil du LabSIC

Membre du Bureau du Réseau des Jeunes Chercheurs du Labex ICCA (RJC-ICCA)

Membre du Comité d’organisation du 21ème Congrès de la SFSIC, « Création, Créativité et Médiations », MSH Paris Nord, 13-15 juin 2018.

Membre du Comité scientifique et d’organisation de la Deuxième Journée d’Etude du RJC-ICCA, « Participation, coopération et collaboration dans les secteurs culturels », 11 avril 2018.

 

Formation :

Docteur qualifié en Sciences de l’Information et de la Communication (2018)

(2013) Master 2 « Dynamique culturelle : politiques, espaces pratiques », Université Paris 13 (Sorbonne Paris Nord), UFR Communication.

Mémoire universitaire (2013) : « La reconversion d’un collectif de squatteurs en interlocuteurs de la mairie de Paris. L’exemple du Poste Nation ».

(2010) Master 2 « Ingénierie Juridique et Financière, spécialité collectivités territoriales » de l’Institut d’Etudes Politiques (Sciences Po) Grenoble.